Améliorer la surveillance et la maîtrise de la fièvre Q chez les ruminants : des fiches pratiques pour les éleveurs et les vétérinaires

Les experts du Comité fièvre Q ont conçu une série de fiches pratiques destinées à faciliter le diagnostic et la maîtrise de cette maladie méconnue et souvent sous ou mal diagnostiquée. Six premières fiches sont aujourd’hui disponibles. Elles abordent différents thèmes :

  • Impact clinique ;
  • Modalités du diagnostic et des spécificités;
  • Maîtrise en élevage pour les exploitations ouvertes au public.

Consultez les fiches :

Pour les éleveurs de ruminants :

Pour les vétérinaires :

D’autres fiches suivront dès septembre sur les mesures de maîtrise médicales et non médicales.

Pour rappel, la fièvre Q serait présente dans 30 % des élevages bovins et plus de la moitié des troupeaux caprins et ovins en France. Les impacts de cette zoonose pour la santé animale et la santé humaine, ainsi que pour la performance des troupeaux, sont loin d’être négligeables.

Créé en 2020, le comité Fièvre Q est composé d’experts de référence sur la fièvre Q.

Il est co présidé par Raphaël Guatteo – Professeur en médecine bovine à Oniris, enseignant chercheur en épidémiologie – et Christophe Brard – Président du Conseil d’Administration de la SNGTV-  avec la participation de Renée de Crémoux – Chef de projet R&D au Département Qualité des Produits, Bien-Être et Santé, Institut de l’Élevage -, Eric Collin – Président de la commission épidémiologie de la SNGTV – et Kristel Gache – Epidémiologiste, GDS France ; animatrice du groupe d’investigation Fièvre Q de la Plateforme ESA.